Appel d’el­les

Une lar­ge coali­ti­on d’associations, de grou­pes et de collec­tifs récla­ment plus de soli­da­ri­té avec les femmes et les enfants dans la pro­cé­du­re d’asile

Nous, citoy­en-ne‑s de ce pays, deman­dons instam­ment aux auto­ri­tés suis­ses de:

1. Recon­naitre les vio­len­ces fai­tes aux femmes dans leur par­cours migra­toire com­me rai­son d’entrée en matiè­re immé­dia­te sur leur deman­de l’asile, et éra­di­quer tout dis­cours cul­pa­bi­li­sant à leur égard.

2. Prend­re en char­ge sys­té­ma­ti­que­ment les femmes et enfants vic­ti­mes de séquel­les phy­si­ques et psy­cho­lo­gi­ques dues aux vio­len­ces sub­ies dans leur pays d’origine et/ou lors de leur par­cours migratoire.

3. Arrê­ter immé­dia­te­ment les ren­vois de femmes et d’enfants vers l’Italie ou tout aut­re pays qui n’est pas en mes­u­re d’assurer leur protection.

Pour accé­der au for­mu­lai­re, cli­quez ici