Femmes – Fui­te – Asi­le

Le nou­veau rap­port spé­cia­li­sé de l’observatoire suis­se du droit d’asile et des étran­gers ODAE-Suis­se démont­re quels obsta­cles des femmes et des fil­les doiv­ent affron­ter lorsqu’elles sont en fui­te ain­si que ceux aux­quels elles doiv­ent fai­re face lors de la pro­cé­du­re de l’asile suis­se.

Envi­ron la moi­tié des près de 60 mil­li­ons de réfu­giés dans le mon­de ent­ier sont des femmes et des fil­les. Elles fui­ent les situa­ti­ons de guer­re ou par­ce qu’elles sont pour­sui­vies pour des motifs poli­ti­ques ou reli­gieux. Elles aban­don­nent leur pays d’origine car elles y ont été vic­ti­mes de maria­ges for­cés, de muti­la­ti­ons géni­ta­les, de vio­len­ces sexu­el­les ou con­ju­ga­les, de mise à mort des veu­ves par le feu ou d’exploitations spé­ci­fi­ques au gen­re fémi­nin ou car elles y sont menacées de sub­ir de tels sévices.

Si elles sur­vivent à la vio­lence sexu­el­le, l’exploitation, la mal­trai­tan­ce ou les enlè­ve­ments pen­dant l’échappée et arriv­ent enfin en Suis­se, les femmes et les fil­les sont con­fron­tées à de nou­veaux obsta­cles dans la pro­cé­du­re d’asile suis­se. Leurs récits de fui­te sont sou­vent qua­li­fiés com­me n’étant « pas cré­di­bles » ; les man­ques de pré­cisi­on, les con­tra­dic­tions et les non-dits ne sont pas recon­nus com­me étant l’expression d’un trau­ma­tis­me mais sont con­sidé­rés com­me des men­son­ges. On ne s’oriente que trop peu aux réa­lités de vie sou­vent très dif­fi­ci­les ain­si qu’à l’absence géné­ra­le des droits des femmes et des fil­les dans leur pays d’origine.

Bien que le droit d’asile suis­se recon­naisse des motifs de fui­te spé­ci­fi­ques aux femmes – les droits des femmes sont sou­vent bafoués dans la pro­cé­du­re de l’asile. « Du fait que la pro­cé­du­re d’asile en Suis­se s’oriente encore au pro­to­ty­pe du réfu­gié de sexe mas­cu­lin, les droits des femmes et des fil­les sont sou­vent bafoués », dit Ruth-Gaby Ver­mot, la pré­si­den­te de l’ODAE. Afin que la situa­ti­on s’améliore dans le futur, des deman­des ain­si que des solu­ti­ons poten­ti­el­les vont être for­mu­lées dans le rap­port à l’attention des auto­rités.

Télé­char­ger le rap­port (pdf)